CHROMAESTHESIA

EXPOSITION ÉPHÉMÈRE D'ARTS PSYCHÉDÉLIQUES
du 9 au 12 mai 2018
église du mile-end

 

Chromaesthesia is condition in which one's sensory perceptions are involuntarily unified, specifically in seeing colours and patterns based off music. Through the incorporation of visual art within the music festival setting, we seek to extend the overall sensory experience, interlocking the relationship between sight and sound. In an attempt to unify these senses, participants have been strategically selected, as each individual artist contributes a powerful visual experience that complement the overall psychedelic landscape that is Distorsion Psych Festival.

ARTISTES

Curated by Brooke Rutner


chrisdyer-mural.jpg

CHRIS DYER'S POSITIVE CREATION

Originally from Peru, Dyer relocated to Canada to study art for many years, leading him to become one of the leading figures of the North American Visionary Art scene. Dyer’s art reflects his personal quest for elevated consciousnesses through natural life experiences and introspections. Dyer currently exhibits, performs and teaches his art worldwide. Although experiencing with different styles, mediums, and subjects- all works are united through the underlying theme of spiritual oneness of humanity and beyond.

 


Delphine Dussoubs.jpg

Delphine Dussoubs

Delphine Dussoubs est une artiste multidisciplinaire qui aimer toucher à plusieurs médiums pour nourrir sa créativité. Elle puise son inspiration dans les voyages qu’elle entreprend mais aussi dans une certaine thématique végétale.


gwan.gwan_22637632_121299795232371_4631314882258534400_n.jpg

GWAN

Gwan est un artiste autodidacte belgo-québécois née en 1995 a Montréal. Celui-ci s’intéresse aux bandes dessinées, au manga et mécanismes inconscient dans la création. En premier lieux, il concentre des gestes spontanés et des figures librement. Ensuite en quête de sens et d'harmonie, il y définit, à l'instar de la paréidolie, la ou les chose identifier. Gwan utilise l'acrylique pour les couleurs ainsi qu'un marqueur ou un pinceau pour les traits noir. l'artiste a également participer a la réalisation de quelque mural a Montréal.


monosourcil.png

MONOSOURCIL

Muraliste provenant d'une métropole, Monosourcil s' intéresse aux populations qui constitue nos communautés. Des communautés constamment grandissantes, dans des espaces de plus en plus restreint laissent place à une surpopulation des lieux, à un débordement. Une foule d’êtres humains s'entassent et se partagent un même territoire.


Sznajberg .png

Sznajberg 

With an extensive career in various distinct yet interrelated fields-from experimental videography to green energy planning, to creating visuals for raves and psytrance events- Schnaiberg’s series “The Space In-between”, is an expedition into the hypnotic power of Kinetic painting.


tchekon.jpg

TchekOn

Although perhaps most known for his integrate graffiti work, TchekOn’s “Les Petites Pailardises Luxuriantes” is a unique series as it departs from his usual street-style murals. Instead, the series  is an emphasis on the return to the fundamental element of visual art creation- the line. TchekOn’s emphasis on line art is both an homage to the fundamental element of art creation as well as a means of obscuring or de-emphasizing the suggestive human forms depicted in a various erotic poses. This obscuration perpetuates a multitude of interpretation of such scenes, questioning the divisions between pornography and romance.


ARTISTES DIGITAUX

CURATED BY VALENTINE HINFRAY


Charline_Dally.jpg

CHARLINE DALLY

L’écran ouvre un passage vers les espaces métaphoriques de l'esprit. Le labyrinthe symbolise ici la complexité du mental humain. Le passage au travers de flux miroitants, nous maintient dans un espace illusoire, sans repères. Peu à peu, une nouvelle perception de l’espace est révélée, l’architecture devient plus appréhendable. Après cette libération, la replongée à l’intérieur de ces visions hallucinatoires, nous permet de prendre conscience de leur existence et de les transcender. L’idée est de retrouver son chemin vers un espace au-delà des illusions.


freak-show-felix-felix-gourd-gourd.png

Felix Gourd

La pratique de Félix Félix Gourd Gourd oscille entre l’installation lumineuse, l’animation 3D, la sculpture et la vidéo-scénographie. Fasciné par les dimensions spatio-temporelles, il conçoit la lumière comme élément capable de transcender l’espace et le temps. La lumière est, pour lui, un matériau qui permet de découper, mouvoir et transformer l’obscurité. Le contenu qu’il crée sur écran est expérimental, parfois humoristique mais toujours étrange : une parade virtuelle de personnages bizarres et déformés; des géométrie abstraites qui s’animent pour suggérer une pornographie; un voyage à travers des mondes perdus entre le fantastique et le numérique. Issu d’un milieu musical, il reste toujours très près des artistes sonores avec lesquels il collabore sur différents projets audio/visuels.


fiatlux.jpg

FIATLUX

Expérimental et expérientiel - Fiat Lux s'efforce de créer des palimpsestes psycho-spirituels qui transforment l'espace en sculpture vivante.


im_vignette_1108.jpg

FVCKRENDER

Futuristic tech-digital artist Fvckrender is a self-taught creative working out of Montreal. With a defining affinity for sharp architectural geometry, beaming future landscapes and brilliant crystalline arrangements, his renders pay a dark homage to what may eventually reflect our very existence. 


Untitled.png

GAËLLE LEGRAND

Self taught visual artist, Gaelle's body of work is diverse, going from music videos to projections, yet embodies a singular aesthetic and recurrent themes, exploring subconscious, intimacy, sensuality and the relation to the self.


TiND--Anhedonia-avril_mai2018_preview.png

TIND (thisisnotdesign)

TIND (thisisnotdesign) est un groupe d’art vidéo montréalais fondé en 2001. Le style de TIND porte principalement sur les textures visuelles causées par la compression vidéo, les interférences, de mauvais signaux et le retour vidéo. Cette texture s’accumule en couche et créer un espace flou entre l’abstrait et le monde figuratif. Les effets visuels reposent sur un rythme musical lui aussi inspiré de la vidéo.